Germanwings a encore frappé !

On se souvient en septembre 2010, la compagnie aérienne low-cost allemande, Germanwings, diffusait une vidéo virale sur le web afin de développer rapidement sa notoriété en Europe.

Pour rappel, une stratégie de guérilla marketing avait été mise en place dans un avion de leur concurrent principal, Easyjet.
Le challenger allemand a infiltré des comédiens durant un vol, mettant en scène une famille disséminée un peu partout dans l’avion.
Leurs discutions se déroulent via divers écriteaux en forme de bulle de BD:
«Regarde par la fenêtre, au moins ça c’est gratuit »,
« Maman je peux aller aux toilettes ? » « Seulement si c’est gratuit »… Un vrai coup de buzz pour la compagnie qui a su jouer la carte de l’alternatif pour sortir du lot et se faire une place sur le secteur.

Quelques mois plus tard, le 8 et 9 mars 2011 lors du salon mondial ITB dédié au tourisme, Germanwings lance une seconde offensive par l’élaboration d’une stratégie d’ambush marketing.

Cet évènement incontournable du secteur présente toutes les tendances en matière de voyage et de tourisme. Il s’agit donc d’un lieu hautement stratégique où se retrouvent 11 000 exposants et plus de 180 000 visiteurs professionnels.

Participer à un tel évènement impose la mobilisation d’un budget conséquent lié à la création/animation d’un stand ainsi qu’au marketing opérationnel destiné à accroître sa visibilité… Comment bénéficier des retombées d’un tel évènement sans subir les coûts ?

La solution :

Après un audit de besoin, Germanwings a établi une stratégie autour d’un outil indispensable pour un professionnel : son smartphone !

Sans aucun budget lié à l’évènement, Germanwings a judicieusement usé de l’outil web 2.0 bien connu : Facebook et sa fonctionnalité de géo-localisation. Ainsi, chaque participant du salon se localisant sur le salon ITB, voyait apparaître à la suite de leur statut :

« Air Berlin : Grâce à germanwings,  respirer l’air berlinois sera moins cher. »

« Air France : La France a des prix accessibles avec Germanwings »

Le résultat :

Plus de 200 visiteurs se sont localisées, ce qui a permis de partager leur statut, et à fortiori les annonces de Germanwings, avec plus de 24 000 internautes de leur réseau.

Une stratégie efficiente offrant une visibilité accrue et intime avec leur cible, un effet viral incontournable, et sans avoir versé 1€ aux organisateurs et marketing conventionnel.

Voici comment une stratégie d’ambush marketing permet de sortir du lot et de ne plus être cette fameuse aiguille dans la botte de foin…

Partager l'article

Commenter