Heineken: chapeau l’artiste !

Suite à la pression des organisateurs de grandes compétitions sportives, les autorités se sont lancées dans  une véritable lutte contre l’Ambush Marketing.

Entre lois sur la concurrence et autres règlements relatifs aux publicités aux abords des infrastructures accueillant les manifestations, la guerre a été déclaré aux embusqués ! (L’exemple en est fait avec le London Olympics Bill : ensemble de lois visant à la lutte contre l’Ambush Marketing durant les jeux Olympiques de 2012 qui se dérouleront à Londres)

Créativité et ingéniosité sont devenus les maîtres mots de la firme souhaitant bénéficier des retombées économiques, d’images ou médiatiques générées par un tel évènement, sans en être l’un des sponsors ou partenaires officiel. Le but est très clairement d’attirer l’attention, de créer le buzz, de faire parler de la marque par tous moyens que ce soit, sans utiliser les logos, les termes et marques déposées de la compétition…mais en semant malgré tout la confusion dans l’esprit du public, entre le réel sponsor officiel et son concurrent infiltré.

Malgré les réactions ponctuelles et opportunes du législateur en vue d’endiguer le phénomène d’Ambush Marketing, voici la réponse de la célèbre marque de bière Heineken! Il n’ont par l’air de vouloir « lâcher le morceau »

Partager l'article

0 Commentaire

Commenter